• 100, Rue de Paris 94220 - Charenton-Le-Pont
  • abcharenton@gmail.com

L’édito du mois

Novembre 2021

                Dieu seul mérite la gloire !

 

« … En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient depuis la création du monde, elles se comprennent par ce qu’il a fait. Ils sont donc inexcusables, puisque tout en connaissant Dieu, ils ne lui ont pas donné la gloire qu’il méritait en tant que Dieu et ne lui ont pas montré de reconnaissance ; au contraire, ils se sont égarés dans leurs raisonnements et leur cœur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres. Ils se vantent d’être sages, mais ils sont devenus fous, et ils ont remplacé la gloire du Dieu incorruptible par des images qui représentent l’homme corruptible, des oiseaux, des quadrupèdes et des reptiles. » (Romains 1.18-23)

Pour connaître Dieu, il nous faut la révélation générale et la révélation spéciale. La révélation générale nous permet de prendre conscience de l’existence de Dieu à travers la création et ses perfections.

En effet, la création fait partie de la révélation générale. Celle-ci nous permet de réaliser que l’univers n’est pas le fruit du hasard, il y a un Créateur qui est la source, l’Architecte par excellence de tout ce qui existe dans le ciel et sur la terre.

Ce Créateur mérite de recevoir la gloire et la reconnaissance de la part de toute sa création, en particulier de l’être humain créé à son image.

Le refus de reconnaître Dieu comme le Créateur du monde, de Lui rendre la gloire qui Lui est due, et de Lui témoigner de la reconnaissance, est un péché grave. Car Dieu a créé les êtres humains pour Sa propre gloire, et le but pour lequel nous existons, c’est de lui rendre gloire. Cela se traduit par la connaissance de Dieu, le fait d’être en relation avec Lui et de vivre une vie d’obéissance à ses commandements.

Or, pour être en relation avec Dieu, il nous faut la révélation spéciale qui est la Parole de Dieu, et Jésus-Christ le Fils unique de Dieu, qui est dans l’intimité du Père, celui qui le fait connaître (Jean 1.18). La révélation générale seule ne suffit pas, pour être en relation avec Dieu !

L’être humain n’a pas été créé pour être son propre dieu, ou pour adorer d’autres dieux qui sont en réalité des idoles. Les idoles peuvent représenter des images devant qui l’homme se prosterne; elles peuvent aussi représenter de bonnes choses qui finissent par prendre la place que seul Dieu mérite dans le cœur humain. Soyons donc, les vrais adorateurs qui adorent Dieu en esprit et en vérité (Jean 4. 23).   

                                                                                                                              Mardochée MULWENGE